Le livre du hygge

livre du hyggePourquoi les Danois sont-ils les gens les plus heureux du monde ? Pour Meik Wiking, directeur de l’Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague, la réponse est simple : grâce au hygge. Sans équivalent français, le terme « hygge » (à prononcer « hoo-ga ») évoque les notions de confort, du vivre-ensemble et de bien-être profond. « Le hygge est une ambiance, une véritable atmosphère » explique Meik Wiking. « C’est profiter de ceux que l’on aime en passant du temps auprès d’eux, avec ce sentiment de se sentir chez soi, en sécurité. »

Le hygge est un concept qui me parle vraiment. En fait, c’est beaucoup plus qu’un concept, c’est littéralement un mode de vie, une vision du quotidien. J’ai lu plusieurs livres sur le sujet, mais celui de Meik Wiking est mon préféré. L’ouvrage est soigné, agréable à feuilleter, le ton est parfait et le propos, tellement pertinent!

L’auteur est danois et il est président de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague. Dans ce très beau livre, il nous explique ce qu’est le hygge et pourquoi ça rend heureux! La clé du bonheur se cacherait-elle dans les petites choses et dans le quotidien? Je l’ai toujours pensé, mais intégrer une pensée « hygge » à tout ce que l’on fait est sans doute un bon moyen de se sentir mieux, d’être plus détendu, moins stressé, moins malade et plus positif. C’est vivre en pleine conscience le moment présent et le savourer, l’apprécier et être réceptif à ce qui nous entoure. Être vraiment présent et créer une atmosphère propice à se sentir bien.

Qu’est-ce que le hygge? C’est…

« Le hygge est humble et lent. C’est choisir le rustique au lieu du neuf, le simple au lieu du raffiné, et l’ambiance plutôt que l’excitation. De manière générale, le hygge est la version danoise d’un mode de vie lent et simple. »

« On ne peut pas apprécier le hygge si on est pressé ou stressé, et l’art de créer de l’intimité ne peut jamais être acquis par autre chose que le temps, l’intérêt et l’engagement des personnages qui vous entourent. »

Le hygge correspond totalement à ma vision du monde. C’est une pause dans une vie qui va trop vite, c’est un moment que l’on prend pour rendre les choses plus douces, plus belles, meilleures et pour les vivre doucement en profitant de chaque seconde. Le hygge c’est à la fois un état d’esprit – se rendre disponible – et une atmosphère qui nous fait du bien. C’est ajouter quelques bougies dans la maison en plein cœur de l’hiver et se blottir avec un bon livre sous une couverture douce. C’est privilégier le temps à l’argent. C’est s’habiller pour être confortable. C’est de manger des plats maison réconfortants qui amènent avec eux des souvenirs et surtout, de prendre le temps de les préparer. C’est de regarder une série avec des amis en visionnant un épisode de temps en temps, plutôt que de faire un marathon, pour mieux y revenir. Le hygge, c’est aussi la nature. S’en inspirer. La faire entrer dans la maison. Sortir s’y promener.

Le hygge c’est la lenteur pour mieux apprécier la vie. C’est une façon de s’arrêter et d’avoir de la gratitude pour l’instant présent et toutes ces petites choses qui font du bien. Parce qu’au fond, ce sont elles qui font l’essence de la vie dans ce qu’elle a de meilleur.

J’aime énormément le ton sympathique que l’auteur emploie dans ce livre. Certains passages font sourire.

« Le bonheur ne s’achète pas, mais on peut acheter du gâteau, et c’est presque la même chose. »

ou encore

« Vivez aujourd’hui comme s’il n’y avait pas de café demain. »

Je l’avoue, la nourriture est beaucoup au centre du hygge et c’est tant mieux! C’est tellement agréable de lire des choses positives sur le plaisir de déguster un bon repas ou un morceau de gâteau et de le savourer pleinement, à une époque où l’on ne parle que de ce que l’on devrait ou pas manger, du nombre de calories ou de régimes. Le hygge, c’est cultiver le positif tout en profitant intensément du moment. De cette bouchée de pâtisserie sublime ou de cette lumière merveilleuse en fin de journée.

Je me suis aussi retrouvée dans la façon dont le hygge amène les choses, la vision que l’on peut avoir du monde lorsqu’on applique la manière hygge:

« On sait que les introvertis tirent leur énergie d’eux-mêmes, alors que les extravertis trouvent la leur dans les stimulations extérieures. Les introvertis sont des êtres sociaux, mais d’une manière différente. Il n’y a pas une seule façon d’être social, mais on a parfois l’impression qu’il y en a des bonnes ou des mauvaises. Ce n’est pas parce que les introvertis sont épuisés par trop de stimuli extérieurs qu’ils ne veulent pas passer du temps avec les autres. Le hygge est un moyen de fréquenter les autres qui convient aux introvertis: ils peuvent passer une soirée détendue, à l’aise avec quelques amis, sans devoir inclure un grand nombre de convives ni beaucoup d’activités. »

Le livre respire la simplicité. C’est une lecture qui fait du bien.

Le livre du hygge est accompagné de photographies, de graphiques et de petits dessins qui contribuent eux aussi à créer une atmosphère hygge pendant la lecture. D’ailleurs, j’ai collé sur mon frigo le Manifeste du Hygge que l’on retrouve en page 46, afin de ne pas oublier d’intégrer un peu de hygge à mes journées: l’ambiance, la présence, le plaisir, l’égalité, la gratitude, l’harmonie, le confort, la trêve, être ensemble et le refuge.

Un immense coup de cœur pour ce livre qui a changé beaucoup de choses dans ma façon de percevoir mon quotidien. Tout est beaucoup mieux et plus agréable avec une touche de hygge! Je vous conseille cette lecture assurément. Ce livre est une bible à avoir toujours sous la main.

Sur ce, je vais allumer quelques bougies et me faire un thé!

Le livre du hygge, Meik Wiking, First éditions, 287 pages, 2016

Publicités

9 réflexions sur “Le livre du hygge

  1. La lecture de ton billet me donne envie de relire le livre. C’est vrai que sa lecture fait beaucoup de bien. Pour moi, de savoir que quelque part existe un endroit où il y a un rythme plus lent qui est accepté et qu’il y a une place pour les introvertis et surtout qu’on peut s’en faire une manière de vivre.

    Aimé par 1 personne

  2. En allant à une rencontre des Pays Nordiques sur Paris, il y avait une exposition et le hygge en faisait partie bien entendu. Je ne pensais pas me procurer un livre sur ce thème mais si un jour je dois le faire je penserai donc à celui-ci. Merci

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Le livre du Lykke | Mon coussin de lecture

Répondre à Milou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s