Les Perronismes

PerronismesJean Perron, ex-entraîneur du Canadien, est un poète du lapsus. Béats d’admiration devant ce maître des impairs linguistiques, Michel Morin et Yvon Landry, alors co-animateurs de la Jungle à CHIK-FM, ont décidé de créer des «perronismes» de leur cru. Ces gags ont connu un succès fou auprès des auditeurs. Les meilleurs perronismes véridiques ou inventés sont maintenant réunis dans un livre drôle à vous «dilater la mâchoire».

Ce petit livre de moins de 100 pages s’inspire des jeux de mots de l’ex-entraîneur du Canadien, Jean Perron. Les premières pages reprennent certaines de ses citations les plus connues. Les auteurs se sont ensuite inspirés  de la façon de parler de Jean Perron afin de créer de nouveaux jeux de mots à partir de proverbes déformés et teintés d’humour.

La grande majorité des citations du recueil sont inventées et ce sont les auteurs qui se sont amusés à mettre dans la bouche de l’homme des proverbes modifiés et inventés. Il s’agit donc d’un recueil humoristique, qui se moque un peu de la façon de s’exprimer de Jean Perron.

Le recueil est par moments un peu drôle, par moments beaucoup moins. La démarche derrière ce livre peut être contestable, même si l’idée de départ vise à amuser le lecteur, surtout si on connaît le personnage qui a inspiré les auteurs.

Je n’ai pas particulièrement aimé le recueil, même si certains proverbes détournés font parfois sourire. C’est une lecture moyenne, qui ne m’a pas marqué plus que cela. En général je préfère d’autres formes d’humour que ces gags plutôt faciles.

Un livre qui ne marquera pas vraiment la littérature humoristique, les proverbes remaniés étant souvent semblables les uns aux autres. Une lecture facile, qui n’est pas très marquante.

Les Perronismes, Michel Morin, Yvon Landry, éditions Les Intouchables, 90 pages, 2001

 

Le chemin du beau

chemin du beauDes milliers de personnes à travers le monde ont trouvé l’inspiration dans les paroles de Cheryl Strayed, l’auteur du magnifique Wild, qui partage dans ses écrits les coups de théâtre, les bonheurs et les difficultés rencontrés au cours de sa vie. Son honnêteté, son esprit et sa persévérance ont permis à beaucoup, même dans les heures les plus sombres, de mettre un pied devant l’autre – et de trouver le courage d’avancer. Ce livre rassemble plus d’une centaine de citations et pensées inoubliables – un « mini-guide à l’usage de nos âmes » qui nous pousse à croire au pouvoir incroyable des mots, de l’amour et du pardon.

J’étais tombée sous le charme de Wild de Cheryl Strayed à sa parution. Ce livre, je l’ai même racheté pour l’avoir chez moi, tellement il m’avait plu. J’étais donc curieuse de voir de quoi parlerait cette nouvelle publication, Le chemin du beau. Mini-guide à l’usage de nos âmes. Je l’ai pris en librairie quelques fois avant de le reposer. Je le trouvais cher pour le contenu, soit 120 pages et une pensée par page. Certaines ne font qu’une ligne, voire deux, d’autres un petit paragraphe. La police d’écriture est assez grosse alors la lecture se fait rapidement. J’ai finalement décidé de l’emprunter. Le livre est resté deux jours sur ma table de chevet. Je l’ai lu en deux fois. La moitié une journée, l’autre moitié le lendemain.

« Enfoncez-vous sans bâton de marche dans les forêts les plus sombres. »

Le livre débute par quelques mots de l’auteure. J’étais contente de la retrouver. Je m’étais attachée à elle dans Wild. Elle nous explique comment elle en est venue à collectionner les citations. Et pourquoi le livre s’appelle Le chemin du beau.

« Voyagez à pied. On rate tellement de choses quand on va trop vite. »

J’ai bien aimé cette lecture. C’est agréable et reposant. Certaines citations de l’auteure sont très belles, très justes. D’autres m’ont moins parlées même si elles s’appliquent sûrement à certaines personnes. Ce sont des citations dont on connaît tous un peu la teneur, le genre de mots qu’on entend régulièrement, sur le bonheur, la vie, les choix, mais qui sont toujours un bon rappel à lire.

« Ne sacrifiez pas votre bonheur à une image de vous-même qui ne vous correspond plus. »

J’ai trouvé de beaux mots sur le pardon, la souffrance, la mort, le bonheur. Il y a aussi de belles métaphores et quelques pensées un peu plus rigolotes. Une sur la confiance en soi, que j’ai bien aimé:

« Avoir confiance en soi signifie vivre au grand jour ce qu’on sait déjà être vrai. »

Un recueil de pensées et citations qui n’est pas transcendant, mais qui a été une jolie lecture, agréable.

Le chemin du beau. Mini-guide à l’usage de nos âmes, Cheryl Strayed, éditions 10/18, 120 pages, 2017