Dinosaures: ce qu’ils étaient vraiment

Les progrès de la science et la découverte de nouveaux fossiles changent à jamais notre vision des dinosaures. Ce livre exceptionnel, basé sur les travaux scientifiques les plus récents, vous surprendra en remettant en question tout ce que vous pensiez connaître sur l’apparence et le mode de vie de ces bêtes mythiques. Illustré par Bob Nicholls, célèbre paléoartiste, cet ouvrage nous offre une représentation inédite des dinosaures tels qu’ils étaient vraiment. Ce monde perdu se pare désormais de plumes et de couleurs vives. Fascinant !

Ce livre est passionnant! C’est d’ailleurs l’un des livres sur les dinosaures les plus intéressant que j’ai pu lire, sans doute parce qu’il ne se contente pas de faire un tour d’horizon des espèces que l’on connaît déjà. Au contraire, il aborde plutôt un thème assez rare dans ce domaine: les couleurs et les plumes des dinosaures. Lorsque cet aspect a été évoqué par les chercheurs, ça avait été toute une découverte à l’époque, puisqu’on a toujours pensé que les dinosaures avaient la peau écailleuse, comme les lézards. Par contre, ce sujet est souvent peu élaboré dans les livres que j’ai pu lire. C’est un aspect dont on ne parle pas vraiment quand on aborde la vie et les recherches sur les dinosaures alors que c’est passionnant! Ici, l’auteur nous présente les dernières recherches sur le sujet, les expérimentations de nombreux chercheurs, des images de reconstitution des espèces, mais aussi de nombreux fossiles. C’est un livre qui parle essentiellement de l’apparence des dinosaures.

« Le monstre se rapproche de la jeep qui s’enfuit, la terre tremble à chacun de ses pas; il démolit un cabanon avec les dents, gobe l’avocat épouvanté. C’est ainsi que nous découvrons Tyrannosaurus Rex dans Jurassic Park (1993). C’est une vision d’épouvante: peau écailleuse et luisante, griffes et dents formidables. Cette image du dinosaure est si répandue que presque plus personne ne demande comment nous savons qu’ils ressemblaient à ça. Or, nous savons maintenant qu’ils ne ressemblaient pas du tout à ça. »

La couleur, l’aspect des plumes, leur fonctionnement, sont les principaux thèmes du livre, qui présente l’avantage d’être un magnifique ouvrage, vraiment agréable à découvrir. À l’aide d’une échelle chronologique, l’auteur présente quinze reptiles, oiseaux et mammifères préhistoriques qui couvrent différentes périodes. Chacun est présenté en couleurs, avec ses caractéristiques. Puis on nous raconte sa petite histoire, ainsi que les recherches scientifiques entourant sa découverte. Chaque portrait est agrémenté de dessins, de photographies de fossiles qui ont été trouvés et d’explications. Les photos sont impressionnantes et abondamment commentées. C’est vraiment fascinant de découvrir des fossiles de dinosaures et d’apercevoir les traces de leurs plumes!

On apprend une foule de choses concernant les méthodes pour vérifier les informations relatives à l’aspect des animaux. La science peut déterminer à l’aide des échantillons recueillis, la couleur de la plupart des dinosaures, pourquoi ils avaient des plumes, à quoi servaient les différents coloris. On apprend de nombreuses choses et on découvre des espèces étonnantes et fascinantes. Mon dinosaure préféré? Le microraptor, qui ressemble à un oiseau au plumage irisé bleu et violet. On le croirait sorti tout droit d’un monde fantastique! Toutefois, chaque espèce est intéressante puisqu’elle nous permet de comprendre la science et la biologie au-delà de l’idée que l’on se fait des dinosaures dans la culture populaire. De la représentation graphique à la recherche scientifique, cet ouvrage nous offre un tour d’horizon des dinosaures bien différent de ce à quoi nous sommes habitués. 

« Malgré ces découvertes, lorsque les suites de Jurassic World sont sorties, en 2015 et en 2020, les producteurs ont préféré un T.Rex à écailles. La série Jurassic Park était censée être scientifiquement correcte, mais comme l’a dit un des producteurs: « Nous voulons des dinosaures effrayants, et ça veut dire des grandes dents et une peau écailleuse. Un T.Rex à plumes aurait juste l’air d’un poulet géant. » Donc, en un sens, la réponse est que les dinosaures avaient l’apparence que nous avions envie de leur donner. »

J’ai eu un gros coup de cœur pour ce livre parce que j’ai vraiment eu l’impression d’apprendre beaucoup de choses. J’ai suivi avec fascination les détails des découvertes de ces espèces et les photographies de fossiles m’ont vraiment intéressée.

Un livre que je vous conseille absolument si les dinosaures vous intéressent. Il en vaut vraiment la peine, justement parce qu’il est très différent de ce que j’ai pu lire sur le sujet. Un magnifique ouvrage!

Dinosaures, Michael J. Benton, éditions Multimondes, 256 pages, 2021

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s