Diane n’est pas sortie du bois

« Ce jour-là, notre conversation avait doucement dérivé de la météo aux vacances, que l’on passerait probablement en ville, dans la fausse fraîche de nos appartements climatisés respectifs.
— Vous pourriez aller à la cabane, a doucement soufflé Madeleine. »
Les premiers temps suivant sa réorientation, superviser le groupe des petits au service de garde de son école de quartier a été pour Diane une source de bonheur immense, mais là… les derniers mois ont été longs. Rien de tel pour se requinquer qu’un séjour au chalet. Surtout si celui-ci nous appartient (ou presque).

Diane n’est pas sortie du bois est une nouvelle vacancière qui se déroule dans l’univers des romans de Marie-Renée Lavoie: Autopsie d’une femme plate et Diane demande un recomptage. Je n’ai pas lu ces deux romans. En fait, cette nouvelle est ma première incursion dans l’univers de l’auteure. Et j’ai vraiment beaucoup aimé! Nul besoin d’avoir lu les romans pour apprécier cette petite histoire.

Diane est à un tournant dans sa carrière. Son amie Claudine en a plein les bras avec ses deux filles adolescentes. Quand Madeleine, une femme de 91 ans, leur propose d’aller faire un tour « à la cabane » pour changer d’air et s’échapper un peu du quotidien, elles s’imaginent un vieux shack décrépit perdu dans le bois. Surtout que la vieille femme n’y est pas allée depuis des années. Mais l’offre est tentante pour les deux femmes qui se sentent submergées. Diane et Claudine décident donc d’accepter l’invitation, à la condition que Madeleine les accompagne. Ces vacances imprévues leur réservent toute une surprise!

« Madeleine, 91 ans, entrant par effraction dans son propre chalet, ça valait déjà le voyage. »

Cette nouvelle est du bonbon! C’est drôle, bien écrit et on passe un très bon moment. J’ai vraiment beaucoup aimé. Ça me donne envie de découvrir les romans de Marie-Renée Lavoie, que je ne connais pas encore. Comme c’est dans la même veine, ça promet d’être bon!

Je vous conseille donc cette petite plaquette vraiment agréable. Les personnages sont amusants et les situations bien réjouissantes! C’est le genre de livre que j’aime bien lire d’une traite, entre deux plus grosses lectures. Le format court s’y prête bien et la plume, plutôt joyeuse, aussi. Une jolie découverte!

Diane n’est pas sortie du bois, Marie-Renée Lavoie, éditions XYZ, 56 pages, 2022

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s