Deep sea aquarium Magmell t.6

Bienvenue au cours de cuisine abyssale, venez savourer les poissons du fond des mers ! Au sein du Deep See Aquarium Magmell, de nombreuses personnes travaillent pour protéger la vie des créatures abyssales. Kôtarô Tenjô y est assistant-soigneur. Il côtoie Lan Dôgashima, cuisinier apprenti au restaurant Latimeria. Ce dernier a un rêve : « préparer le meilleur plat abyssal au monde ». Mais découper et cuisiner les poissons abyssaux dans le restaurant de l’aquarium le fait réfléchir à son métier et au respect qu’il porte aux poissons…

Plus j’avance dans cette série, plus je l’apprécie. Deep sea aquarium Magmell se déroule dans un aquarium au fond des abysses. Le décor est original et plutôt fascinant, surtout si on s’intéresse au monde marin. Chacun des tomes nous fait découvrir des aspects différents de l’aquarium, mais surtout des gens qui y travaillent. Avec ce tome on parle de différentes passions en lien avec l’aquarium, son monde marin. 

À travers plusieurs personnages – le directeur, les soigneurs, les pêcheurs, le cuisinier – l’histoire nous fait découvrir quelques espèces des profondeurs dans chaque tome. Chaque chapitre parle d’une espèce et de ses caractéristiques fascinantes, toujours à travers les histoires personnelles des personnages. Avec ce tome-ci, on part à la découverte du poisson trépied, de l’araignée de mer, du macropinna microstoma et du lambris royal. 

On apprend une foule de choses (qui sont vraies et vérifiables) sur les poissons des abysses. Je m’amuse chaque fois à aller fouiller sur internet pour trouver des images et des vidéos des espèces qui nous sont présentées. À moins d’être déjà familier avec les abysses, on y découvre sans cesse des faits étonnants. C’est ce que j’aime de ce manga. Le petit côté documentaire qui est intégré à l’histoire.

Les personnages sont attachants et leur histoire se développe en parallèle d’un tome à l’autre, même si on suit toujours le personnage principal, un jeune assistant-soigneur fasciné depuis toujours par le monde marin et les créatures qui y vivent. C’est vraiment une série que je vous conseille si vous aimez les manga « nature » qui ont un côté documentaire. Ici, ça se fond parfaitement bien dans la fiction et donc, la lecture est vraiment fluide et agréable.

Si vous ne connaissez pas encore, c’est le moment de découvrir cette série originale!

(Si vous êtes curieux, il y a une petite histoire cachée sous la jaquette du manga.)

Mon avis sur les autres tomes:

Deep sea aquarium Magmell t.6, Kiyomi Sugishita, éditions Vega Dupuis, 192 pages, 2021

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s