Le jardin potager

Le potager est une source intarissable de questionnements. Chaque légume, herbe aromatique ou fleur comestible possède des caractéristiques qui lui sont propres et qu’il est important de connaître afin de cultiver des plants en santé et en abondance. Le jardin potager répond à plus de mille quatre cents questions susceptibles de germer dans l’esprit des jardiniers au gré des graines qu’ils sèment, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, en pot ou en pleine terre. Ce guide pratique offre de précieux conseils sur toutes les étapes de jardinage, de la préparation du sol à la conservation, en passant par les semis, la plantation, l’entretien et la récolte.

Ce livre a été pour moi une fabuleuse lecture! En le commençant, j’avais quelques appréhensions car cet ouvrage ne contient pas de photos. Mais en fait, il n’en a absolument pas besoin. C’est même le livre de jardinage qui me semble le plus complet que j’ai pu lire en ce qui concerne les associations de légumes, le climat, les insectes, les semis, la préparation de la terre, les plants sacrifices, les insectes, l’apport en eau, les plantes gourmandes, les plantes compagnes, les fines herbes, les fleurs, l’engrais, les types de sol, la récolte, bref, toutes questions qu’un jardinier peut se poser. C’est l’un des livres que j’ai préféré jusqu’à maintenant. L’ouvrage est conçu sous forme de questions/réponses. Un jardinier, qui pourrait être nous-mêmes, pose ses questions à l’auteur, horticulteur. Tous les sujets sont abordés, ce qui en fait une véritable bible.

Pour un jardinier, amateur ou avec de l’expérience, c’est un outil formidable et une immense richesse que d’avoir cet ouvrage à portée de la main. J’ai beaucoup aimé la vision de l’auteur face au jardinage. Chaque région, chaque parcelle de terre étant différente, on nous propose des façons de faire qu’on peut adapter à notre réalité et différentes sortes de jardins: en pleine terre, en pots ou suspendus. C’est intéressant car au lieu de présenter une méthode unique qui serait impossible à appliquer pour tous, l’auteur partage plutôt des trucs, des conseils, des informations pertinentes et accessibles pour nous permettre d’avoir un jardin le plus productif possible. Un jardin peut être très différent d’un endroit à l’autre, d’une terre voisine à l’autre. À partir des informations données, on peut faire des essais et bâtir nous-mêmes notre jardin selon notre propre réalité. 

« Devrait-on se dépêcher de « vider » le potager à l’automne? Non, il n’y a pas de date butoir et on ne devrait pas être trop pressé de récolter. C’est l’évolution de la température extérieure et le niveau de mûrissement des plantes comestibles qui devrait guider les récoltes. En effet, certains légumes peuvent être récoltés après un léger gel, et ils ont alors plus de goût. »

L’ouvrage débute par la base la plus simple du jardinage, avant de faire un tour de toutes les questions susceptibles d’être posées par des jardiniers, allant des semis aux transplantations, les types de légumes et de fines herbes, ce qui est préférable de commencer à l’extérieur plutôt qu’en semis intérieurs, les insectes et parasites, les pollinisateurs, les alliés du jardin, les engrais, les types de sol, l’arrosage et la façon de planter un potager. J’ai beaucoup appris sur les accords entre les différentes espèces de plantes, ce qui me donne envie de faire des essais de mon côté et de tester certaines choses au jardin. 

« L’Objectif principal d’une plante est d’assurer sa pérennité et donc de se reproduire. Quand on la « stresse » en réduisant les apports en eau, on provoque chez elle une réaction d’urgence qui consiste à produire des fleurs afin que celles-ci soient fécondées et génèrent ainsi des graines. »

J’ai vraiment apprécié aussi la seconde moitié du livre, que j’ai trouvé très pertinente. L’auteur explique comment cultiver les légumes. Il aborde chaque plant, avec ses caractéristiques, ses alliés au jardins, le démarrage des semis, la plantation, le besoin en eau. Il nous indique si la plante potagère est cultivable en pot, la façon d’en prendre soin et les différents agencements de plantes pour en tirer le plus de bienfaits, ainsi que le meilleur moment pour la récolte.

« Comme on sait maintenant que le bêchage a des effets pernicieux sur la rhizosphère, lors de sa préparation annuelle, on ne retourne plus le sol, on le brasse. Pour cela, on utilise une griffe de jardinage ou encore une grelinette. Ces outils, qui requièrent moins d’efforts physiques que le bêchage, permettent d’ameublir le sol sans le retourner. »

J’ai beaucoup aimé le ton employé et sa vision du jardin a répondu énormément à mes attentes. Je me suis beaucoup reconnu dans la façon dont l’auteur aborde le jardinage. C’est un livre qui déconstruit certaines idées de base et qui me donne envie de tester de nouvelles façons de faire. Cet ouvrage m’accompagnera assurément pendant des années au jardin. C’est un outil précieux que je ne peux que conseiller à ceux qui aiment jardinier, peu importe si vous débutez ou si vous êtes plus expérimentés. Ce livre est une mine d’or.

Un gros coup de cœur!

Le jardin potager: questions de jardiniers, réponses d’un horticulteur, Bertrand Dumont, éditions Multimondes, 288 pages 2021

2 réflexions sur “Le jardin potager

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s