Heartstopper t.3: Un voyage à Paris

Ceci est l’histoire de deux lycéens. Amis, puis petits amis, ils apprennent ensemble à affronter le regard des autres. Depuis que Nick a fait son coming out auprès de sa mère, Charlie et lui tentent de plus en plus de s’affirmer en tant que couple. Mais entre les cours et les examens, ils peinent à trouver le temps de se voir. Heureusement, le voyage scolaire arrive à grands pas ! Et quoi de mieux qu’une excursion à Paris pour se retrouver entre amoureux ?

Après avoir fait la rencontre de Charlie et Nick dans les deux premiers tomes de la série, nous les retrouvons ici à l’aube d’un voyage scolaire. Nick a annoncé son amour pour Charlie à sa mère et il essaie de trouver sa place auprès de celui qu’il aime, au quotidien. Si certaines personnes le soutiennent, comme par exemple son entraîneuse, qui lui raconte son histoire personnelle et lui dit de ne pas hésiter à venir la voir s’il y a quoique ce soit, Nick a beaucoup de difficulté à être en couple en société. 

L’arrivée du frère de Nick, de retour à la maison, complique un peu les choses. Nick et Charlie choisissent doucement les gens dans leur entourage à qui ils sentent qu’ils peuvent faire confiance, afin de pouvoir être eux-mêmes avec eux. Ils sont tout de même bien entourés et la transition se fait tranquillement. 

Ce troisième tome, même s’il baigne aussi dans la douceur, aborde tout de même des thèmes difficiles. C’est l’occasion pour l’auteure de parler des difficultés d’être soi-même, des séquelles relatives à l’intimidation ou à l’homophobie. Il y est également question de troubles alimentaires et de scarification. Pourtant, tout semble aller bien. Mais les blessures, parfois, ne sont pas toujours visibles au premier coup d’œil…

C’est donc à une histoire douce-amère que nous convie ce troisième tome de Hearstopper. Je l’ai bien aimé, mais ce n’est pas mon préféré. Je l’ai trouvé un peu plus triste que les autres. L’auteure parle beaucoup de santé mentale dans ses écrits. L’histoire de Charlie et ce qu’il vit est assez touchante et me fait un peu peur pour la suite de cette histoire. Il y a quelque chose d’un peu mélancolique dans l’ambiance de ce troisième tome. On sent que Charlie a beaucoup de tourments même s’il n’en laisse pas paraître grand chose. L’ensemble reste léger, malgré tout et le voyage à Paris est l’occasion pour les deux amoureux de placer un peu plus leurs marques au sein de leur groupe d’amis. C’est aussi un moment de plaisir, en voyage. À petits pas, ils avancent, même si on sent que derrière, il y a certaines souffrances. 

Ce troisième tome est complété par des petits bonus, soit des plans de la chambre de Nick et de celle de Charlie, des fiches de personnages, des extraits de comptes Instagram et de journaux intimes, ainsi qu’une mini BD qui raconte l’histoire de Tao et Ella, deux personnages secondaires de la série. 

À noter que le quatrième tome vient tout juste de paraître. J’ai bien hâte de le découvrir! 

Mon avis sur les deux autres tomes de la série:

Heartstopper t.3: Un voyage à Paris, Alice Oseman, éditions Hachette, 320 pages, 2020

Une réflexion sur “Heartstopper t.3: Un voyage à Paris

  1. Pingback: Heartstopper t.4: Choses sérieuses | Mon coussin de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s