Bois du thé fort, tu vas pisser drette!

Brodain Tousseur, ce fut un homme de science infuse. Un grand buveur de thé, du type à laisser traîner sa tasse toute la journée, à se réchauffer l’eau aux heures, à se laisser tremper le thé du matin au soir. Un mijoteux, qui vous trouvait du sens même où on ne voyait pas de fond.
– Bois du thé fort, tu vas pisser drette !
Si on n’a toujours pas compris la teneur de cette phrase qu’on se répète à longueur de village, on sent toujours le sourire malgré l’hermétisme. Il est de ces mystères qui transportent la bonne humeur.

Bois du thé fort, tu vas pisser drette! est un tout petit livre carré. Le format est assez surprenant. Avec ce livre, on se retrouve dans le monde légendaire de Fred Pellerin, un monde dans lequel je me plais beaucoup. On fait la connaissance du marchand général très particulier, Toussaint Brodeur. Il s’agit d’un des personnages forgeant l’âme de Saint-Élie-de-Caxton. Un homme qui a déjà existé, dans l’histoire du petit village et auquel Fred Pellerin redonne vie le temps d’une histoire remplie d’humour. 

Une petite introduction en début d’ouvrage nous permet de faire la connaissance de Toussaint Brodeur. Elle nous raconte le personnage qu’il était. Le texte est accompagné d’une photographie de Toussaint, une tasse à la main. L’auteur reprend une phrase utilisée par Toussaint Brodeur, dont le livre porte le titre. Une épitaphe à la fin complète le portrait du personnage.

« M’sieur Brodain Tousseur – ou Toussaint Brodeur, selon le degré de dyslexie – fut un personnage original dont les tours d’esprit hantent les souvenirs du Village de Saint-Élie-de-Caxton. Il fut, par métier, un marchand général très particulier. Petit inventaire, mais grand inventeur! »

L’histoire raconte des anecdotes entre Toussaint Brodeur et le Curé neuf, le nouveau curé du village qui vient d’arriver à Saint-Élie-de-Caxton. Les contes de village s’inspirent toujours des personnages et de l’histoire de ce petit village de la Mauricie, maintenant bien connu des Québécois. Le texte fait beaucoup de liens humoristiques et de métaphores autour du personnage du curé. Par exemple, le fait de pécher (comme Toussaint qui ne va plus à l’église et qui est en conflit avec le curé neuf), amène invariablement des dialogues autour de la pêche et des poissons. Il y a beaucoup d’allusions à la vie religieuse et au quotidien au village. 

« Ce qui frappa à première vue, ce fut le contraste dans la passation. On avait connu un curé maigre sec; on nous en offrait un gros suant. L’ancien était plissé; le nouveau, lisse. Le vieux, sourd; le jeune, myope. Un mince; un épais, et encore… Comme un reflet inversé, une photocopie d’antipode, une paire de deux contraires. »

Toujours avec beaucoup de jeux de mots, l’histoire nous est racontée avec énormément d’humour. Les anecdotes amusantes et surtout, la façon de les raconter sont comme à l’habitude uniques chez Fred Pellerin. Les mots ont souvent deux significations, à l’écoute et à l’écrit. La parlure est importante et les tournures de phrases sont souvent très drôles et intelligentes. C’est ce qui fait le plaisir de la lecture. Comme toujours, le texte est savoureux.

Bois du thé fort, tu vas pisser drette! est un tout petit livre qui se lit d’une traite, très amusant. La plume unique de Fred Pellerin fait de ce livre, même s’il est court, un plaisir et un bonheur à lire. C’est un conte de village qui nous fait redécouvrir des personnages de l’univers de Fred Pellerin. Une façon de revisiter le passé avec humour. 

Bois du thé fort, tu vas pisser drette!, Fred Pellerin, éditions Sarrazine, 88 pages, 2005

2 réflexions sur “Bois du thé fort, tu vas pisser drette!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s