Les Montagnes hallucinées tome 1

En 1931, une expédition de sauvetage découvre le campement en ruines du Pr Lake, parti explorer l’Antarctique quelques mois plus tôt. Son équipe de scientifiques avait envoyé un message annonçant une découverte extraordinaire avant de sombrer dans le silence… Sur place, des squelettes humains dépouillés de leur chair laissent imaginer les scènes d’horreur qui ont pu se dérouler. Plus perturbantes encore : les immenses montagnes noires aux pics acérés au pied desquelles le Pr Lake et ses compagnons ont rendu l’âme… Ces terres désolées semblent cacher de terribles secrets. Gare aux imprudents qui oseraient s’y aventurer !

Avant de découvrir cette adaptation de Gou Tanabe en manga, je n’avais encore jamais lu Lovecraft, ce qui est tout de même étonnant puisque je m’intéresse aux classiques, à la littérature fantastique et à l’horreur. Cette lecture, qui est une adaptation du roman Les montagnes hallucinées, a été une belle découverte. Je ne peux comparer avec l’œuvre originale, toutefois, le manga m’a semblé être de grande qualité à tous les niveaux, tant pour la trame narrative que pour les dessins qui sont époustouflants. Et l’objet-livre en lui-même est fabuleux, avec sa couverture souple et gravée qui rappelle le cuir, et son format un peu plus grand que les mangas habituels.

« Quel fascinant continent que l’Antarctique. Il recèle tant de mystères et de trésors! »

Dans ce premier tome, une expédition montée par des universitaires, chercheurs et spécialistes, arrive en Antarctique avec l’intention de faire des recherches scientifiques. Ils se retrouvent sur des lieux historiques, le Mont Terror et le Mont Erebus. Puis, leurs recherches débutent. Les lieux sont arides, difficiles, intrigants et le groupe est victime à quelques reprises de mirages. Leurs recherches ne se déroulent pas vraiment comme ils l’espéraient et sont assez décevantes. Toutefois, le professeur Lake fait une curieuse découverte: des stries particulières dans des morceaux d’ardoise. Il en est obsédé et demande de pouvoir poursuivre ses recherches un peu plus loin. Le groupe se sépare alors. C’est à ce moment qu’il annonce par radio à ses compagnons, avoir fait la découverte du siècle. Puis c’est le silence total. Une équipe de secours est lancée à sa poursuite. Ce qu’il découvriront dépasse l’entendement.

Contrée glacée et inhospitalière, découvertes incroyables, expédition de survie, rencontre macabre, ce manga se dévore comme un véritable roman d’aventure. On suit avidement les recherches de l’expédition envoyée en Antarctique avec beaucoup d’intérêt. Surtout que ces lieux semblent cacher quelque chose d’incroyable et d’abominable. Avec ce premier tome, l’auteur met en place les personnages et le début de l’expédition et nous abandonne alors que l’équipe de secours vient de faire une découverte troublante et effrayante. La suite est à découvrir dans le tome 2.

« L’exploration du vaste continent blanc et glacial s’étendant au sud du globe constituait pour l’homme, toujours désireux de repousser les limites de l’inconnu, le dernier grand défi géographique mondial. »

Ce premier tome des Montagnes hallucinées est tout simplement génial! L’histoire, vraiment très prenante, est portée par des illustrations magnifiques et réalistes. C’est du grand art! J’ai bien envie maintenant de lire les autres titres de Gou Tanabe, qui a entreprit de transposer en mangas, les chefs-d’œuvre de Lovecraft. J’ai tout aimé de cette première adaptation que je découvre: le format du manga, les illustrations, le récit, les références à Edgar Allan Poe que j’aime beaucoup, le côté sombre de l’histoire et l’horreur qui est doucement instillée au fil des pages.

Une lecture vraiment remarquable, à tous points de vue! J’enchaîne avec le second tome, qui promet d’être aussi bon et prenant que le premier.

Les Montagnes hallucinées tome 1, Gou Tanabe, d’après l’œuvre de H.P. Lovecraft, éditions Ki-oon, 310 pages, 2018

7 réflexions sur “Les Montagnes hallucinées tome 1

  1. Pingback: Les Montagnes hallucinées tome 2 | Mon coussin de lecture

  2. Pingback: La Couleur tombée du ciel | Mon coussin de lecture

  3. Pingback: Dans l’abîme du temps | Mon coussin de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s