Nu-pieds dans la rosée

Aussi impressionnantes qu’elles soient, les convulsions de l’Histoire et de la nature ne sont jamais que des bornes élevées de loin en loin sur notre géographie intérieure. Le regard aigu de Catherine Laratte sait voir et retenir les instants à la fois anodins et troublants, fugaces et impérissables qui façonnent notre paysage intime.

J’aime beaucoup les haïkus de façon général. J’aime énormément cette forme de poésie qui capte le moment présent et nous permet de le savourer, à travers les mots. Souvent, cette poésie est belle, reposante, très imagée et elle se concentre sur de petits moments qui nous émerveillent. Le recueil de Catherine Laratte ne fait pas exception. C’est un très joli recueil qu’elle nous offre. Elle jette un regard d’une grande beauté sur les saisons, la faune, la flore, la nature, les fêtes, la neige, les feuilles et les paysages qui nous entourent.

« porte entrebâillée
sur un jardin de roses

ce léger grincement »

L’auteure a une belle plume élégante. Elle aborde dans sa poésie les fêtes, les saisons et utilise la faune et la flore pour parler de ces moments précieux. Ses mots sont rafraîchissants. La poésie est entrecoupée par quelques photos reproduites en couleur. Des photos de paysage et de nature, qui sont parfaitement dans le même esprit que les haïkus.

Une grande majorité du recueil donne une place importante à la nature et certains autres se déroulent un peu plus en ville. Il y a une belle délicatesse et une forme de douceur dans le texte qui est très agréable à lire.

Lire de la poésie c’est pouvoir projeter les images véhiculées par les mots de l’auteur. Ici, c’est vraiment le cas. Les mots sont tangibles, on ressent le passage des saisons, les détails du jardin, les festivités, la nuit.

« Zoo de Calgary
l’ours blanc hume
le vent du nord »

Si la poésie toute douce et délicate vous plaît, ce livre est une excellente façon de vous initier à ce genre littéraire. L’auteure nous offre une pause agréable. Je le relirai sûrement encore, à l’occasion.

Nu-pieds dans la rosée est un recueil qui inspire la détente, le plaisir d’observer la nature autour de nous et de savourer les mots qui trouvent un écho en nous-mêmes.

Nu-pieds dans la rosée, Catherine Laratte, éditions David, 88 pages, 2019

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s