La politique du rire

la politique du rireVoici le bonbon électoral dont vous aviez toujours rêvé. Une collection de 150 blagues politiques à saveur québécoise et canadienne, recueillies au cours des 20 dernières années par les journalistes Jean-Simon Gagné et Pascale Guéricolas. Les Harper, Couillard, Marois. Chrétien, Charest, Labeaume et compagnie passés à la moulinette du rire et de l’absurde. Mais ne vous y trompez pas. Les blagues ont aussi une histoire. Les plus fameuses circulent depuis très longtemps, sur plusieurs continents. Seuls les noms et les lieux changent, au gré de la fantaisie de ceux qui les racontent. Comme le conte populaire ou la chanson folklorique, la blague politique traverse les âges en recyclant une série de canevas. Pour ajouter un peu de piquant, chaque chapitre s’ouvre sur des citations authentiques de politiciens, agrémentées d’une esquisse du caricaturiste André-Philippe Côté. Après cela, le premier qui dit que la politique est une chose ennuyeuse sera privé de dessert ! 

On le sait, l’humour fait partie de notre quotidien et il a toujours fait partie du paysage politique. La politique du rire est en quelque sorte un essai sur l’histoire de la blague, de choses dites par des politiciens au Québec et au Canada qui n’ont pas toujours de sens, ou qui ont mal été formulées. Le livre relate ces histoires-là, en mettant l’accent sur le côté historique de la blague.

Par moment, l’humour et la blague trouvent leur place en politique. L’humour peut servir à cacher certaines choses pour permettre aux politiciens de faire passer leurs messages tout en cachant d’autres choses qui sont moins glorieuses à présenter sur la place publique. Le livre partage aussi des mots drôles qui ont beaucoup de sens et qui sont parfois poétiques. Ou encore des phrases très bien placées pour imager une idée ou pour étoffer le sens que le politicien souhaite donner à ses paroles.

« Les statistiques sont aux économistes ce que les lampadaires sont aux ivrognes: elles sont plus utiles pour s’appuyer que pour s’éclairer.
-Jacques Parizeau, premier ministre du Québec, 1994. »

Le livre regroupe de nombreuses blagues, qui ont voyagé à travers le temps, les différentes cultures ou les différents pays. Adaptée à la société en cours, on peut alors penser que la blague entendue a commencé chez nous, mais ce n’est pas forcément le cas. Une blague pourra être modifiée au fil du temps, tout comme les noms et les lieux, pour s’adapter aux circonstances politiques d’un pays. Dans l’ouvrage, des notes de bas de page racontent d’où provient la blague, de quelle façon elle est racontée, par exemple si elle vient d’un autre pays, et de quelle façon elle a été adaptée à notre réalité.

« Un loup se rend à la boucherie. Il regarde le menu. Le lièvre poète se vend 10$ le kilo. Le lièvre musicien: 10$ le kilo. Le lièvre politicien: 500$ le kilo. Le loup interpelle le boucher.
« Franchement! Le lièvre politicien à 500$ le kilo, ça semble exagéré. »
Le boucher le regarde droit dans les yeux.
« Le lièvre politicien trop cher? On voit bien que vous n’y connaissez rien. Vous n’avez aucune idée du temps qu’il faut pour en nettoyer un! »

Le livre contient six chapitres. Les cinq premiers racontent des choses qui ont réellement été dites par un politicien et qui sont amusantes; ou alors des blagues sur les politiciens du Québec et du Canada. Le sixième et dernier chapitre offre quant à lui un panorama international des blagues de différents pays. À la fin de chaque chapitre, on retrouve une blague de type caricature, illustrée.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé les blagues, la façon de les raconter et d’en expliquer l’histoire, ainsi que l’anecdote reliée à la provenance, très agréables à lire. C’est intéressant de connaître la source des histoires et leur évolution jusqu’à ce qu’elles se rendent à nous. C’est un ouvrage qui aborde l’histoire, mais qui est aussi drôle et divertissant. Il nous offre l’occasion de sourire et les deux auteurs ont fait un beau travail de recherche.

Un ouvrage plutôt unique en son genre, qui aborde la place de la blague en politique. Instructif, mais aussi drôle et divertissant. Un livre qui mêle l’histoire, la politique et l’humour. Si ces sujets vous passionnent, ce livre devrait vous plaire!

La politique du rire, Jean-Simon Gagné et Pascale Guéricolas, Éditions du Septentrion, 150 pages, 2015

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s