Route End t.6

Route end 6Kito, qui poursuit les recherches concernant l’affaire End en loup solitaire, finit par tomber sur un mystérieux personnage… qui n’est autre que Koji Tachibana! L’ancien patron d’AUM Nettoyage promet de lui révéler des informations au sujet du tueur en série, mais à une condition : que la police mette fin à l’enquête sur les triplés.
De son côté, Igarashi découvre, contre toute attente, l’identité du précédent locataire de l’appartement où a eu lieu l’un des homicides tandis que, au même moment, Kito reçoit un coup de fil de son fameux indic : End serait en train de passer à l’action ! Les deux agents se rendent alors à l’endroit indiqué sans hésiter, dans l’espoir de coincer enfin le meurtrier…

Route End est une excellente série d’enquête, un vrai bon thriller. Ce manga évolue beaucoup au fil des tomes, mais c’est ce sixième volume qui est sans doute le plus marquant, surtout parce que l’histoire tire à sa fin. La série compte en effet huit tomes et l’histoire se resserre de plus en plus.

Ce sixième tome est un choc car on sait enfin qui est End. On découvre beaucoup de choses autour des crimes qui ont été commis, mais surtout, on sait qui est la personne qui les a perpétré. Un coup de fil aux enquêteurs leur annonce que End est en train de passer à l’action et qu’il vaut mieux l’arrêter sur le fait. Les policiers se rendent donc sur place mettre la main au collet du coupable. La scène de crime est plus qu’atroce et permet enfin d’arrêter End.

Les pages défilent et se dévorent en très peu de temps, tant on veut comprendre ce qui se passe, ce qui va arriver et les motivations du criminel. Pour Taji, impliqué en quelque sorte dans tout le processus, la vie après la découverte de End est compliquée. Il se fait harceler par les journalistes et les policiers. C’est la même chose pour ceux qui sont dans l’entourage de Taji et du meurtrier. La presse souhaite avoir des commentaires et des photos.

Le passé de la famille de Taji est présenté par moments en flash-back, ce qui nous permet de mieux comprendre ce qui s’est passé avec le suicide de sa mère quand il était petit et de quelle façon tous ces événements ont affectés la famille.

Il est très difficile d’élaborer sur ce manga, en racontant des éléments de l’histoire, si on ne veut pas dévoiler l’intrigue. Je vous dirais donc que si les thrillers vous intéressent, celui-ci en est un bon! L’intrigue et le suspense vont crescendo au fil des tomes. Et ce tome ne fait pas exception. Il est vraiment riche en rebondissement et en découvertes!

Mon avis sur les autres tomes de la série:

Route End t.6, Kaiji Nakagawa, éditions Ki-Oon, 192 pages, 2019

2 réflexions sur “Route End t.6

  1. Pingback: Route End t.7 | Mon coussin de lecture

  2. Pingback: Route End t.8 | Mon coussin de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s