Deep sea aquarium MagMell t. 3

Deep sea aquarium Magmell 3Aujourd’hui encore, le Deep sea aquarium Magmell est fréquenté par des visiteurs de tous genres, qui souhaitent rencontrer les créatures abyssales les plus diverses.Une maîtresse du primaire s’évanouit soudain devant l’aquarium du nautile, alors qu’elle accompagnait une classe d’élèves pour leur journée dessin…De son côté, Kôtarô Tenjô commence à trouver ses repères dans son travail de soigneur. Mais un jour, le directeur lui confie une nouvelle tâche importante : la présentation de la faune sous-marine aux visiteurs. Complètement stressé par sa première grande mission, réussira-t-il néanmoins à transmettre sa passion pour les créatures abyssales ?!

Deep sea aquarium MagMell est une série que j’adore et que je trouve à la fois instructive et passionnante. Ce troisième tome ne fait pas exception.

« La vie menée au sein de la mer profonde enveloppe doucement le cœur des hommes. »

Cette fois-ci, Kôtarô devient de plus en plus à l’aise avec son rôle de soigneur. On lui confie alors de nouvelles tâches. Il découvre par le fait même un nouvel aquarium et son enthousiasme débordant exaspère un peu son entourage. Mais Kôtarô est un passionné et ça se sent à travers les pages.

Il est beaucoup question de biologie des créatures marines, de leur évolution et de leur histoire. Toutes ces informations sont bien sûres adaptées à l’histoire, mais je trouve que c’est ce qui fait toute la beauté de ce manga. La fascination pour les fonds marins, les créatures et l’émerveillement de la découverte.

Il y a toute une partie assez amusante dans l’histoire où Kôtarô fait la découverte des films d’horreur. On découvre aussi un peu mieux le Docteur Haru et l’enfance de Shinya, pêcheur. Il est intéressant de voir se développer un peu plus les personnages secondaires au fil des tomes et d’apprendre à mieux connaître ceux qui entourent Kôtarô. La photographie a toujours une place importante, ainsi que l’histoire du père de Kôtarô dont on continue à découvrir des bribes au fil des tomes.

Comme à l’habitude, ce tome cache une petite histoire sous sa jaquette. Il suffit de l’enlever pour la lire. J’ai aussi aimé le rappel des personnages en début de livre. De plus en plus de manga le font. C’est bien, surtout quand les parutions des différents tomes s’étirent pendant des années. Le manga compte également de nouvelles pages du Guide des abysses, nous permettant de découvrir plusieurs nouvelles espèces. Une fiche détaillée nous est présentée pour chacune d’elle. Cette fois, nous partons à la découverte du tunicier prédateur (une bouche étrange qui vit au fond de l’océan), du nautilidae, du tonnelier de mer, du Sagre Lucifer (le requin « qui brille » et qui attire tant Shinya) et de la méduse casquée.

Un troisième tome que j’ai adoré et que je ne peux que vous conseiller de découvrir. On apprend plein de choses! J’ai bien hâte à la sortie du quatrième, prévu pour cet automne.

Mon avis sur les autres tomes de la série:

Deep sea aquarium MagMell t. 3, Kiyomi Sugishita, éditions Vega, 190 pages, 2019

Publicité

2 réflexions sur “Deep sea aquarium MagMell t. 3

  1. Pingback: Deep sea aquarium Magmell t.4 | Mon coussin de lecture

  2. Pingback: Deep sea aquarium Magmell t.6 | Mon coussin de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s