Winterhouse Hotel

Winterhouse HotelQuelques dollars dans une enveloppe, un ticket de bus et une adresse : c’est ce que trouve Elizabeth Sommers devant sa porte close en rentrant de l’école, à la veille des vacances de Noël. Son oncle et sa tante sont partis pour trois semaines, et elle doit rejoindre Winterhouse Hôtel, où une chambre l’attend. Surprise ! Loin de la pension miteuse qu’elle imaginait, Winterhouse Hôtel est un manoir fascinant, tout droit sorti d’un film de Wes Anderson. Cerise sur le gâteau, elle y rencontre Fred, un garçon de son âge, qui comme elle est passionné de livres, d’énigmes et de jeux de mots. Tant mieux, car les mystères, codes et autres bizarreries ne manquent pas à Winterhouse, et ces vacances promettent d’être palpitantes !

Je voulais lire Winterhouse Hotel depuis un bon moment. La couverture du livre est superbe, le résumé est mystérieux et attirant, le livre se passe l’hiver à la veille des vacances de Noël et c’est un gros roman avec des illustrations. Il a tout pour plaire. Ce fut d’ailleurs une excellente lecture. Je suis bien contente d’avoir le tome 2 sous la main et pouvoir m’y plonger très bientôt. La saison se prête vraiment bien à la découverte de ce roman.

Winterhouse Hotel met en scène une héroïne forte et courageuse, curieuse et brillante. Orpheline, élevée par son oncle et sa tante qui ne sont pas les personnes les plus agréables de la Terre, Elizabeth se retrouve à la porte de chez eux à l’approche de Noël, avec un billet de train et très peu de bagages. Ils se débarrassent d’elle pour le temps des Fêtes. Elle doit se rendre à Winterhouse Hotel, sans savoir réellement où elle va. Arrivée sur place l’attend une surprise de taille: l’hôtel est magnifique, majestueux, intéressant et très prometteur!

Winterhouse Hotel est pratiquement un personnage à part entière dans l’histoire. C’est un lieu qu’on imagine imposant et chaleureux à la fois. Où l’on peut pratiquer toutes sortes de sports d’hiver et d’activités. Il y a souvent des expositions et des conférences offertes aux résidents de l’hôtel: sur Ernest Shackleton ou Lewis et Clark, entre autres. Les lieux ont une riche histoire, qui nous est présentée à travers les découvertes que fait Elizabeth de la famille Falls. Il y a une galerie de portraits à l’hôtel et plusieurs faits intéressants sur les membres de cette famille. Les femmes vivent presque toutes jusqu’à cent ans et un étrange mystère à propos d’un tableau pousse la jeune fille à enquêter. À l’hôtel, c’est l’un des membres et propriétaire des lieux qui l’accueille: Norbridge Falls. Un homme charmant, mais mystérieux qui semble bien cacher quelque chose… Tout comme cet étrange couple qui trimbale une grosse malle et ne cesse d’observer Elizabeth…

« Décidément, cet endroit ne manque pas d’intérêt! »

Winterhouse Hotel c’est un endroit magique et étonnant, qui contient une immense bibliothèque, une table avec un casse-tête de trente-cinq mille pièces, d’étranges portraits de famille, des invités qui reviennent année après année, un livre magique, des codes secrets, des mystères à résoudre et beaucoup de jeux de mots. Elizabeth est une grande lectrice. Elle apporte dans son sac Anne la maison aux pignons verts, adore Les royaumes du Nord et découvre à l’hôtel Le vent dans les saules. C’est une solitaire, une championne de casse-têtes et de mots croisés. C’est une spécialiste des listes: elle en fait tout le temps. Elle aime résoudre des énigmes.

À l’hôtel elle va rencontrer son double (en moins téméraire): Freddy. Un garçon tout aussi passionné de mots qu’elle, un jeune inventeur brillant avec qui elle va partager sa passion des anagrammes. Le livre en est d’ailleurs rempli. Chaque chapitre débute par un anagramme qui est en lien étroit avec le thème du chapitre qui vient. Elizabeth est le genre de personnage qu’on apprécie tout de suite. Elle est fonceuse, curieuse, elle aime passionnément les livres, les histoires et les mystères. Il lui arrive, parfois, de voler des livres quand c’est nécessaire, même si elle n’en est pas fière. Sa découverte d’un étrange ouvrage (Un guide à l’intention des enfants) l’amènera à vivre de nombreuses aventures! Son séjour à Winterhouse Hotel sera pour elle l’occasion d’apprendre de nombreuses choses sur elle-même et de résoudre des énigmes.

« Il faut que vous soyez très prudents à Winterhouse. »

Malgré tout, Winterhouse est un endroit spécial. Les gens qui y vont en reparte avec quelque chose de plus. Leur séjour les aide à renouer avec un sentiment de bien-être, à donner du sens à leur existence. Du moins c’est ce qu’évoque une certaine légende…

Le roman de Ben Guterson illustré par Chloe Bristol est définitivement le genre de livre qui m’aurait plu adolescente. C’est un roman très sympathique, rempli de personnages étranges, de codes à déchiffrer et d’enquêtes à mener. C’est une histoire d’amitié, de jeux de mots, d’une mystérieuse famille, de vol de livres et de lieux magiques. Le tout, en pleine période de Noël, sous la neige. Avec l’intrigue offerte dans ce livre et la fin de ce premier tome, j’ai très hâte de découvrir le second!

Winterhouse Hotel, Ben Guterson & Chloe Bristol, éditions Albin Michel, 448 pages, 2018

Une réflexion sur “Winterhouse Hotel

  1. Pingback: Retour à Winterhouse Hôtel | Mon coussin de lecture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s