Un garçon nommé Noël

Un garcon nommé NoëlLa véritable histoire (de Noël) d’un garçon hors du commun pour croire à l’impossible… Nicolas, onze ans, surnommé Noël depuis sa naissance, vit en Finlande avec son père, Joël le bûcheron. Mais le travail se fait rare, la vie est difficile, et quand Joël se voit confier une mission pour le roi, il accepte de laisser son garçon à l’épouvantable tante Carlotta. Nicolas n’a plus qu’une petite souris obsédée par le fromage pour lui redonner le sourire. Mais les mois passent, Joël ne revient pas, et notre courageux héros décide de partir à sa recherche. Se liant d’amitié avec un renne, il affrontera bien des obstacles avant de parvenir jusqu’au village enchanté des lutins… Des lutins qui ont perdu la joie de Noël. Nicolas parviendra-t-il à leur redonner goût à la vie ?

Un garçon nommé Noël n’est rien de moins que la véritable histoire du Père Noël. Oui, oui, c’est même ce qui est indiqué dès qu’on ouvre le roman. Donc, c’est le moment de découvrir comment Nicolas est devenu père Noël et qu’elle est son histoire.

« Si vous êtes de ceux qui sont persuadés que certaines choses ne sont pas possibles, autant refermer ce livre tout de suite. Il n’est pas pour vous, Car ce livre est plein de choses impossibles. »

Le roman débute alors que Nicolas vit dans une cabane avec son père. Pauvres, ils peinent à joindre les deux bouts. Une occasion particulièrement alléchante amènera Joël le bûcheron à laisser son fils plusieurs mois pour partir en expédition. Condamné à subir les foudres de la méchantes tante Carlotta, Nicolas s’enfuit avec Miika la souris, obsédée par l’idée de manger du fromage. Les deux vivront plusieurs aventures en allant vers le Nord, pour retrouver Joël, avant de découvrir le monde de Lutinbourg. Un endroit magique qui n’est finalement pas tout à fait comme Nicolas le pensait…

« Le monde entier – du moins celui d’où je viens, celui des humains – est plein de mauvaises choses. La misère, la cupidité, la tristesse, la faim, la méchanceté sont partout. Dans un monde comme ça, il est facile d’être méchant. Alors quand quelqu’un se montre bon, ou gentil, c’est déjà de la magie en soi. »

Ce roman de Matt Haig est une très belle histoire sur le courage et la bonté, sur la bienveillance et l’altruisme. La nature, la forêt et la neige y sont omniprésentes. C’est un conte de Noël plein de magie ainsi qu’un roman rempli d’humour, de créatures fabuleuses (trolls, lutins, fées) et de rennes qui volent. Saviez-vous aussi que celui qui deviendra le père Noël a écrit des livres de croissance personnelle et a fait la une du journal plusieurs fois, en plus d’être allé en prison? Il faut lire l’histoire pour savoir pourquoi!

Un garçon nommé Noël est le premier tome d’une petite série bien prometteuse. Mes avis sont à venir en ce qui concerne les autres romans de Noël de Matt Haig, La fille qui a sauvé Noël et Le père Noël et moi. C’est d’ailleurs la petite Amelia, aperçue dans les dernières pages d’Un garçon nommé Noël, qui sera l’héroïne des tomes à venir.

Ce premier tome est excellent! C’est un conte de Noël, avec ses méchants et ses gentils, ses situations désespérées et son humour assez rigolo. Les illustrations de Chris Mould sont jolies et très dynamiques. On retrouve dans le livres plusieurs listes, des extraits de La gazette des neiges, le journal préféré des lutins et toutes sortes de petites choses bien amusantes.

« Une impossibilité, c’est juste une possibilité que tu n’as pas encore comprise. »

À conseiller à partir de 9 ans, mais tout aussi agréable à lire peu importe l’âge, quand on a conservé son cœur d’enfant! Le niveau de lecture est suffisamment intéressant pour qu’un adulte prenne plaisir à découvrir ce roman et y trouve son compte.

Si vous ne connaissez pas encore Matt Haig, c’est le moment de le découvrir!

Un garçon nommé Noël, Matt Haig, éditions Hélium, 256 pages, 2016

3 réflexions sur “Un garçon nommé Noël

  1. Pingback: La fille qui a sauvé Noël | Mon coussin de lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s