Deep Sea Aquarium Magmell t.1

Deep sea aquarium 1Ouverture d’un aquarium dans la baie de Tokyo, à 200 m sous l’eau ! Le Deep Sea Aquarium MagMell est un lieu unique au monde où la faune abyssale peut être observée de près. Kôtarô Tenjô, jeune balayeur timide, adore les créatures sous-marines. Sa rencontre avec Minato Osezaki, directeur de l’établissement, va changer sa vie.

J’ai tout de suite été attirée par ce manga à cause de son thème: le monde sous-marin et dans ce cas plus précis, celui des abysses. Comme le personnage de Kôtarô, le milieu sous-marin m’a toujours attirée. Ce manga a été une très belle découverte. J’ai eu un gros coup de cœur pour les personnages et pour l’histoire. C’est une véritablement plongée tout au fond de l’eau.

Magmell est le premier aquarium au monde construit dans les abysses. C’est un événement qui attire les foules. On suit Kôtarô, un jeune homme fasciné par le monde marin, balayeur souvent perdu dans la contemplation des créatures sous-marines depuis qu’il est tout petit.

« Il y a un coin… tout au fond de la mer… que les rayons du soleil ne peuvent pas atteindre. Les abysses. C’est un endroit considéré comme un mystère plus grand que l’univers. »

Le hasard le met en contact avec le directeur de l’aquarium, Minato qui réalise que son employé s’illumine littéralement lorsqu’il parle des créatures sous-marines. Ses connaissances sont impressionnantes et son enthousiasme pour tout ce qui touche aux abysses est contagieux. Minato s’attachera à lui, lui offrira certaines opportunités et on le verra évoluer au fil des pages.

Il y a de très beaux moments dans ce manga. Je pense notamment à tout ce qui touche l’histoire du vice-directeur et de la corbeille de Vénus, une forme d’éponge sous-marine. Il y a également tout ce qui entoure le père de Kôtarô, dont on découvre des bribes dans ce premier tome et qui sera sans doute plus développé dans les prochains livres.

Pour ceux, qui comme moi, s’intéressent à ce monde fascinant, Deep Sea Aquarium Magmell est un manga vraiment magnifique. Les illustrations sont soignées, réalisées avec soin et précision. Le contenu est tout aussi intéressant. Au-delà de l’histoire, il y a aussi beaucoup d’informations sur les créatures sous-marines. Entre les chapitres, une fiche intitulée Le guide des Abysses nous présente de l’information sur les créatures sous-marines dont on parle dans le manga. Les fiches sont écrites par l’ancien directeur de l’aquarium de Shizuoka.

J’aime énormément découvrir de nouveaux mangas. Outre mon grand coup de cœur pour Ma vie dans les bois, je dirais que Deep Sea Aquarium Magmell ne se situe pas bien loin derrière. Mon plaisir de lecture a été le même dans ce cas-ci. La découverte de Magmell et du monde sous-marin est tout simplement passionnant!

J’ai très hâte de lire le second tome. Il y en a un troisième qui vient de paraître et un quatrième prévu pour l’automne. Vivement la suite!

À noter qu’en enlevant la jaquette du livre, on découvre sur les deux faces du manga une petite histoire anecdotique sur l’embarquement pour Deep Sea Aquarium!

Deep Sea Aquarium Magmell t.1, Kiyomi Sugishita, éditions Vega, 192 pages, 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s