Michel, la corneille, l’outarde et le loup

michelAncien trappeur et fondateur du célèbre Refuge Pageau pour animaux en détresse, à Amos, Michel Pageau a grandi au cœur de la forêt boréale. Tout jeune, il a d’abord recueilli Pénélope, cette corneille aussi vive qu’intelligente, alors qu’il fréquentait encore l’école. Plus tard, ce fut Gudule, la petite outarde jalouse qui ne supportait pas d’être séparée de lui, ne serait-ce qu’une minute. Mais la rencontre la plus émouvante que fit Michel est sans aucun doute celle qui marqua le début de sa longue amitié avec le grand Tché-Tché, le loup dont il prit soin durant 15 ans et qui adopta Michel dans sa meute, lui apprenant à hurler avec ses loups sous le ciel étoilé de l’Abitibi. A l’heure où la nature et la faune qui l’habite sont assaillies de toutes parts, l’exemple de Michel Pageau ne manquera pas d’instruire et d’inspirer les jeunes lecteurs qui ont à cœur la préservation des espèces sauvages et de l’environnement.

J’ai adoré ce court recueil de contes en hommage à Michel Pageau, le fondateur du Refuge Pageau. Le livre est beau, bien écrit, on sent beaucoup d’émotions à travers l’histoire de Michel et de son amour des animaux.

‘Moi, je vais aller chercher une couverte et la mettre dans la boîte. Ça m’embête de faire entrer cet oiseau dans la maison, mais je n’ai pas le choix. Il va avoir besoin de chaleur et il est trop fragile pour rester dehors. »

Ce que j’ai aimé de ce livre, c’est que l’auteure nous montre l’émerveillement que quelqu’un comme Monsieur Pageau peut avoir face aux animaux, à la nature, autant de l’enfance jusqu’à l’âge adulte. Une passion qui a d’ailleurs été transmise par sa mère que Michel Pageau a aussi transmit à ses enfants. Cette passion-là l’a amené à créer le refuge qui aujourd’hui encore, même après le décès de Monsieur Pageau, continue d’œuvrer à la sauvegarde, à la protection et à l’éducation en lien avec la nature.

J’ai adoré les histoires du livre, l’outarde, la corneille, la meute de loups, mais celle qui m’a fait le plus rire c’est celle de l’outarde. C’est aussi celle qui m’a le plus touché, puisque j’ai été élevé entouré de volatiles. J’aurais bien aimé rencontrer une Gudule moi aussi! On apprend également beaucoup de choses sur les animaux, leur caractère et leurs particularités. Les histoires démontrent que les animaux, comme les hommes, peuvent s’attacher et vivre une belle amitié homme/animaux. Les anecdotes avec les animaux sont amusantes et intéressantes. Elles donnent le goût d’aller visiter le refuge Pageau un jour.

Même si ce livre est publié dans une collection jeunesse, il s’adresse à tous. C’est un recueil d’histoires et de contes qui peuvent toucher tous les lecteurs, peu importe l’âge. Dans un monde de plus en plus numérique et axé sur la vie en ville, le livre démontre l’importance de la nature et le plaisir qu’on peut y retrouver. C’est un livre accessible, qu’on peut lire avec des jeunes, mais qu’on prend grand plaisir à lire en tant qu’adulte.

Michel Pageau était un grand passionné des animaux, il les aimait autant qu’ils le fascinaient. C’est un livre qui m’a beaucoup touché parce que son parcours, surtout quand il était enfant, me faisait penser au mien. J’étais fasciné par la nature, les insectes et les animaux et je le suis toujours. Ce livre m’a rappelé de très beaux souvenirs.

Michel, la corneille, l’outarde et le loup, Stéphanie Déziel, éditions Pierre Tisseyre, 83 pages, 2017

Publicités

3 réflexions sur “Michel, la corneille, l’outarde et le loup

  1. Depuis sa sortie que j’ai un oeil sur ce livre qui parle d’un homme que j’admire beaucoup et qui va nous manquer. Je vais cesser d’attendre et vais me le procurer très, très bientôt.

    J'aime

Répondre à Suzanne Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s