Shelton & Felter tome 2: le spectre de l’Adriatic

Shelton et felter 2Pauvre Felter ! Il doit se rendre aux obsèques de sa sœur en Angleterre, de l’autre côté de l’Atlantique. Pour cela, pas le choix, il doit prendre le bateau. Lui qui souffre tellement du mal de mer… Heureusement, Shelton se propose de l’accompagner ! Mais le voyage sera loin d’être calme, avec une nouvelle enquête qui se profile à l’horizon pour notre duo de choc… En effet, dans la cabine B215, un passager vient de mettre fin à ses jours. Enfin, c’est ce que tout le monde croit avant que Felter, entre deux nausées, n’arrive et ne remarque certains détails troublants…

J’attendais avec une grande impatience la sortie du tome 2, tellement j’avais apprécié ma lecture du premier tome. Alors, qu’en est-il de ce deuxième opus?

Nous retrouvons Shelton et Felter, cette fois à bord de l’Adriatic, un navire de la White Star Line qui assurait le trajet entre New York et Liverpool à l’époque. Les deux personnages se retrouvent donc sur le bateau, en première classe, puisque Felter souhaite voyager dans les meilleures conditions possibles vu son mal de mer.

Shelton fait la rencontre sur le bateau d’une femme qui lui plaît bien. Il se promène aussi pas mal, allant souvent en troisième classe pour participer à des danses et autres réjouissances, vu que son compagnon de cabine est plutôt mal en point. De toute façon, Shelton est bien plus à l’aise avec les gens de sa propre classe. On voit bien le clivage entre les différentes classes de gens selon le statut et la richesse.

Pendant le voyage, les deux comparses font face à un autre mystère, un suicide étrange et la disparition de plusieurs biens. Malgré son mal de mer, Felter demeure tout de même alerte et mène sa petite enquête…

J’ai bien aimé ce second tome. Il conserve les caractéristiques plaisantes et amusantes des personnages rencontrés dans le premier tome: le passé de boxeur de Shelton, cet homme jovial et sympathique et l’hypocondrie maladive de Felter qui est souvent tournée à la blague. Surtout à la fin du livre quand Felter rencontre son semblable en quelque sorte. La fin d’ailleurs réserve une petite surprise à Felter… 🙂

L’album est plein d’humour, comme le premier. Je pense à la baronne qui mélange constamment les noms des deux comparses. Ça m’a fait rire parce que je dois aussi constamment y réfléchir avant de dire leurs noms, ayant tendance à mélanger les lettres! (Helter, Felton, Shelter…).

L’intrigue est assez intéressante, quoique pas vraiment nouvelle, mais j’ai pris plaisir à la découvrir. Je regrette simplement qu’il n’y ai pas eu, comme dans le premier livre, l’aspect historique un peu plus développé. Le premier tome parlait d’un fait historique particulier. J’aurais aimé qu’on retrouve un peu la même chose dans ce second album, un peu plus d’histoire. C’est ce qui m’avait vraiment plu dans le premier.

Ce tome 2 est tout de même bien intéressant, quoique j’ai préféré le tome 1 pour son aspect historique et anecdotique plus poussé. J’espère cependant que la série ne s’arrêtera pas là!

Shelton & Felter tome 2: le spectre de l’Adriatic, Jacques Lamontagne, éditions Kennes, 48 pages, 2018

2 réflexions sur “Shelton & Felter tome 2: le spectre de l’Adriatic

Répondre à Nadège Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s